43 min •
https://www.dailymotion.com/embed/video/x5f32ip La deuxième partie de cette exploration nous plonge dans les couches inférieures du sous-sol, jusqu’à quelques kilomètres de profondeur. Nous visitons d’abord les grottes et cavités où diverses formes de vie inédites se sont développées. Puis nous allons à la rencontre des manifestations extrêmes du vivant. Ce monde majoritairement minéral n’est pas aussi stérile et déserté qu’on l’imagine. Au-delà des merveilles de pierre, il recèle une activité biologique inattendue, rare, qui défie les règles de la surface. Au fur et à mesure de l’enfouissement, le temps s’immobilise et un lien mystérieux se crée entre l’organique et le minéral. La pierre démontre qu’elle est vivante et qu’elle nourrit le monde animal… dont elle est issue. Fascinante découverte qui bouscule notre conception du vivant, et nos certitudes sur les origines de la vie sur notre planète.