49 min •
Choqek’iraw est un complexe archéologique inca que les spécialistes ont daté du XVIe siècle. Construite en pierre, cette citadelle occupe un vaste terrain de deux hectares. Aujourd’hui, il faut encore près de trois jours pour se rendre sur le site. Le chemin est vraisemblablement le même que celui qu’empruntaient les aventuriers qu’ils soient avides d’or ou de savoir. La rumeur proviendrait d’un manuscrit daté de 1710 mentionnant la localité de Choqek Iraw, qui signifie en langue Quechua «le berceau de l’or». Dans son enceinte, on a pu retrouver un système hydraulique particulièrement sophistiqué et probablement destiné à l’utilisation domestique et agricole. Compte tenu de sa situation géographique, tout paraît indiquer que Choqek’iraw était un important relais inca vers les vallées de la rivière Apurimac. Par conséquent, Choqek’iraw était proche du Machu Picchu et un réseau élaboré de sentiers reliait les deux cités.