16 min •
Ce docu n'a pas de note Un casino en ligne, ou casino virtuel, est un casino accessible depuis n’importe quel appareil connecté à internet. La technologie a démocratisé cet accès, car de plus en plus de terminaux (ordinateur, téléphone, télévision,…) permettent un accès aisé au web. Etant donné qu’ils ont des frais de fonctionnement largement moins élevé (pas de nécessité de posséder des bâtiments d’accueil des joueurs, moins de personnel donc moins de frais de gestion etc), leurs taux de reversement sont généralement plus élevés, comparé aux casinos dit « physique ».

Une croissance exponentielle

Dans la catégorie des jeux d’argent en ligne, les casinos virtuels représentent une part de plus en plus imposante. Ainsi en 2010, on pouvait en dénombrer plus de 865 qui générait un revenu estimé à 35 milliards de dollars alors qu’au début des années 2000, celui-ci avoisinait les 2,2 milliards. Le succès étant de plus en plus au rendez-vous, la croissance sur 10 ans a donc fait plus de décupler, prouvant la popularité toujours en hausse de ces jeux d’argent. Ce succès provient souvent de leurs fonctionnement propres et notamment grâce à leur système des bonus qui sont alloués aux joueurs de manière ponctuelle ou récurrente (bonus de bienvenue, de parrainage, de victoire,…). Des comparatifs existent, on peut citer par exemple https://casino41.ch/, https://casino-en-ligne-canada.ca/ et https://casino-en-ligne.lu/

Une législation compliquée

En France, l’ARJEL (Autorité de Régulation des Jeux En Ligne) est la seule institution à pouvoir délivrer des licenses d’exploitation légales. En place depuis 2010, elle est chargée de la régulation des jeux de hasard et d’argent sur internet, ainsi que tous types de paris sportifs. Cela dit, des casinos clandestins et non-régulés existent toujours, car ils sont déclarés à l’étranger dans des états autorisant leurs existences et leurs fonctionnement. Selon certaines estimations, le « marché gris » représenterait plus d’un tiers du marché légal en France.