15 min •
Marcel Pagnol a décrit l’arrière-pays marseillais comme personne d’autre avant lui : « Je suis né dans la ville d’Aubagne, sous le Garlaban couronné de chèvres, au temps des derniers chevriers » écrivait-il dans « La Gloire de mon père » pour décrire la ville qui l’a vu naître. Retour sur la vie de ce grand homme qui savait trouver les mots pour parler de la Provence. Un documentaire de Visites Privées.