53 min •
Ce docu n'a pas de note En 1968, à l’âge de 18 ans, Andrea Riccardi fondait la communauté de Sant’Egidio. Il considérait que l’Évangile était la vraie réponse à la crise mondiale qui bouleversait tant de pays. Tout de suite lui et ses amis se sont consacrés au service des pauvres, des personnes handicapées, des femmes seules etc… Afin de pouvoir résister face à tant de misères, Andrea Riccardi et ses amis étaient convaincus que la prière était un outil indispensable pour se ressourcer. Et puis, en 1990 le destin de Sant’Egidio a basculé quand Andrea Riccardi a convaincu les protagonistes de la guerre du Mozambique à entamer au siège de la communauté à Rome des négociations de paix. Les accords sont signés en 1992 et depuis Sant´Egidio est devenue un « artisan de paix » reconnue internationalement. Comme dit le pape François, Sant´Egidio se caractérise par les trois « P » : pauvres, prière et paix. Le film en racontant cette aventure sociale, spirituelle et politique raconte également les enjeux fondamentaux de notre époque. Un documentaire réalisé par Jacques Debs. COPRODUCTION LES FILMS D’ICI/KTO