44 min •
Ce docu n'a pas de note
Bodnath (également appelé Bouddhanath) est l’un des principaux sanctuaires bouddhistes de la région de Katmandou au Népal. Son stûpa du XIVe siècle qui domine l’horizon est l’un des plus grands au monde. Il a pris la place d’un stupa plus ancien attesté à l’époque licchavi. La base du stûpa se compose de trois terrasses, représentant un mandala géant que les fidèles peuvent parcourir. On peut y voir 108 niches contenant chacune une statue de bouddha. Cette base représentent la terre, la coupole l’eau, la tour surmontant la coupole le feu, la couronne l’air et le pinnacle l’éther. La base de la tour, carrée, constitue une harmika qui porte les yeux du Bouddha ; la partie supérieure en forme de pyramide allongée se compose de 13 degrés qui représentent le chemin vers l’éveil. L’afflux de nombreux réfugiés tibétains du Tibet (en Chine) à Bodnath (plus de 10 000 Tibétains ont rejoint cette région depuis la fuite du 14e Dalaï lama en 1959) a entraîné la construction d’une cinquantaine de gompas (monastères). Ils témoignent de l’importance religieuse de ce site, étroitement lié à la fondation de Lhassa car il se trouve sur l’ancienne route commerciale reliant cette ville à la vallée de Katmandou.