54 min •
Ce docu n'a pas de note Parmi les différents genres de la photographie en noir et blanc, il en existe un qui a pratiquement disparu à jamais sans laisser de traces dans la mémoire des hommes, des livres et des musées dédiés à cet art : « Le portrait photographique instantané », plus communément appelé, « photographie à la minute ». Pourtant, c’est grâce à cette technique, qui naquît à la fin du siècle dernier, que le portrait en noir et blanc devint véritablement populaire et accessible à tout le monde. Aujourd’hui, quarante ans après sa disparition en Europe, la photographie à la minute est encore pratiquée dans quelques pays lointains dont la Colombie. Là-bas subsiste une poignée d’hommes qui continuent, à travers elle, à garder encore intacte cet esprit de voyageurs et d’aventuriers photographes si cher aux premiers Daguerréotypistes, et dont ils se réclament être leurs héritiers et derniers descendants.