17 min •
Ce docu n'a pas de note

Où l’on apprend que la brique d’argile a accompagné l’essor des plus grands empires, de l’Antiquité à l’époque contemporaine. Proposé par Patrick Boucheron, le rendez-vous qui aborde l’histoire par le prisme des objets.

Si la brique paraît à nos yeux contemporains associée au monde laborieux de l’usine et de la classe ouvrière, ce matériau de construction universel accompagne depuis la plus haute antiquité le déploiement des empires, de Babylone à Vienne, de Rome à Londres. Ce fragment d’argile crue, ou plus souvent cuite, suppose une main d’œuvre servile et plus encore une forme de standardisation de l’architecture et des manières de bâtir. À travers l’analyse des techniques de production et l’exemple de la Rome d’Auguste, cet épisode de Faire l’histoire montre pourquoi la brique est l’étalon et le mètre des grands empires. Avec Vincent Jolivet, archéologue des mondes étrusques et romains antiques.