50 min •
En 1976, les Sex Pistols font scandale sur scène avec leur attirail fétichiste et contribuent à populariser l’esthétique SM. Depuis, les codes de cette sexualité extrême et sulfureuse n’ont cessé de se diffuser dans la culture pop-rock, devenant la marque de fabrique d’artistes tels que Iggy pop ou Devo. Même Rihanna, dont le tube «S&M» a rencontré un succès mondial 2011, s’en est emparée. Goût de la provocation ou récupération marketing ? Cet épisode suit le quotidien d’artistes issus de courants extrêmes, comme le groupe de metal Ministry ou les punks de Grausame Töchter, tout en recueillant l’avis de véritables adeptes de ces pratiques érotiques.