82 min •
Ce docu n'a pas de note Le destin tumultueux des œuvres d’art africaines qui peuplent les musées d’Europe, aujourd’hui réclamées par leurs pays d’origine. À travers la brûlante question de leurs restitutions, ce film invite à repenser le patrimoine culturel et le rôle des musées pour réinventer nos relations avec l’Afrique. C’est l’histoire de plus d’un siècle de pillages coloniaux et d’appropriation d’œuvres d’art par l’Europe. De combats incessants depuis l’Afrique pour les retrouver. Et de grands musées qui célèbrent les arts africains mais gardent jalousement leurs trésors. Masques, statues, restes humains, fossiles, bijoux… : les musées occidentaux possèdent des centaines de milliers d’objets et d’œuvres qui ont, pour la plupart, quitté l’Afrique subsaharienne pendant la colonisation. À partir de la fin du XIXe siècle, les pays européens ont cherché à édifier les musées les plus grandioses et les plus riches en collections. On estime aujourd’hui que 90 % du patrimoine africain se trouve hors du continent, surtout en Europe. Depuis les pillages, les communautés et pays d’origine luttent pour le retour de leurs œuvres exilées, de leurs objets sacrés, de leurs ancêtres. Ces voix, l’Europe a rarement voulu les entendre. Elles ont pourtant pris le chemin de demandes officielles au lendemain des indépendances, et celui de l’Unesco à la fin des années 1970 : une histoire globale encore mal connue. Mais les grands musées de l’hémisphère nord ont toujours puissamment résisté à cet appel à la justice. En 2018, un rapport commandé par la présidence française aux penseurs Felwine Sarr et Bénédicte Savoy provoque une déflagration. L’heure des restitutions définitives semble avoir sonné. Les pays européens se disent alors prêts à rendre. Les musées africains se multiplient et préparent les retours. Le temps de l’action, pourtant, s’étire. Le spectre colonial continue de hanter cette géopolitique complexe. Les États européens tiendront-ils leurs promesses ? Raconté par Léonie Simaga et tourné dans six pays entre Europe et Afrique de l’Ouest, « Restituer ? – L’Afrique en quête de ses chefs-d’œuvre » propose un ample récit historique. Grâce des archives bouleversantes et les interventions des témoins de premier plan, penseurs, acteurs et actrices des restitutions, le film éclaire un débat complexe trop souvent réduit à deux camps qui s’opposent.