52 min •
Le visiteur de passage en Australie ne voit souvent des Aborigènes qu’un peuple alcoolique ou clochardisé, en perte de repères et de culture, qui traîne sur les trottoirs des villes de l’outback australien. De 1815 à 1970, les Aborigènes ont été dépossédés de leurs terres pour l’élevage, l’agriculture ou les exploitations minières. Déportés et forcés à se sédentariser, on leur a également retiré leurs enfants pour inculquer à ceux-ci les valeurs blanches et les forcer à s’intégrer. Aujourd’hui 390.000, à peine 3% de la population australienne, les Aborigènes commencent tout juste à relever la tête avec l’aide d’associations et d’églises, et surtout sous l’impulsion d’individualités issues de leur rang. C’est justement plusieurs de ces hommes et femmes de tous âges que le film nous propose de rencontrer… Un documentaire de Eric Ellena, production : French Connection Films