51 min •
\r\nEn 785, au terme de 13 années de guerre, Charlemagne se résout à négocier avec les Saxons, n’ayant pu les vaincre par le fer. Le roi Widukind se fait baptiser en signe d’allégeance. Confirmant son rôle de protecteur de la chrétienté face à un souverain pontife contesté et affaibli, il se fait couronner empereur le jour de Noël 800 et conforte sa position de souverain le plus puissant d’Occident. Il consacre les dernières années de son règne à des réformes intérieures, en premier lieu culturelles : développement d’Aix-la-Chapelle, réforme carolingienne de l’écriture, constitution d’une cour de lettrés. L’empereur s’éteint en 814, laissant son biographe Éginhard le faire entrer dans la légende. cette série documentaire, en 3 volets, retrace à l’aide de rigoureuses reconstitutions les pérégrinations de Charlemagne, le plus célèbre des seigneurs médiévaux, héraut proclamé de la chrétienté et fondateur d’un empire qui s’étendait des Pyrénées au Danube et de la botte italienne à la mer du Nord…