06 min •
Le comportement du chat est très complexe : il inclut leur langage pour communiquer, leurs habitudes et leurs manières d’agir. On a encore beaucoup à découvrir sur les chats et leurs formes d’expression, mais on sait que leur comportement est influencé par une série de facteurs comme les caractéristiques de l’espèce, la race, la génétique et la personnalité de chaque chat avec leur éducation et leur environnement. Pour aller plus loin, le magazine de Maxizoo prodigue souvent de bons conseils pour apprendre à gérer son chat au mieux.

Comment se forme le caractère d’un chat ?

30 % du caractère du chat est étroitement lié à son héritage génétique, cela comprend les caractéristiques de la race et les parents du chat. La socialisation des chatons affecte aussi directement le caractère qu’ils auront à l’âge adulte. La phase sensible de la socialisation commence à 2 semaines de vie et se termine à 7 semaines. Cela signifie que c’est à ce moment-là que le chaton est le plus réceptif et qu’on doit travailler sa socialisation. Enfin, l’apprentissage, l’éducation et l’environnement sont des facteurs qui influencent le développement du caractère. Un chat correctement éduqué, élevé dans un environnement calme, ne se comportera pas comme un chat maltraité.

Le comportement des chatons

Le comportement des petits chats variant en fonction de leurs stades de vie, les chatons ne naissent pas avec un caractère définitif, bien que certaines caractéristiques de leurs personnalités soient associées aux comportements de l’espèce ou à la génétique. Après la naissance, les chatons dépendent entièrement de leur mère jusqu’à l’âge de 9 ou 15 jours, moment où ils commencent à gagner en mobilité. Dans le même temps, leur période de socialisation commence et se termine à 7 semaines. À partir de ce moment, on va commencer à observer de nouveaux comportements : ils commencent à manger de petites quantités de nourriture par eux-mêmes, à utiliser la litière et à enterrer leurs excréments. On remarquera aussi l’apparition de toilettage pour leur propre corps et le corps d’autres chats, une sorte de jeu social, un comportement prédateur et un comportement social avec tout le monde, même les humains. À ce stade, il est essentiel d’utiliser le renforcement positif pour encourager le chat adopter les comportements qu’on considère comme positifs, comme le fait de se laisser manipuler ou de dormir dans le lit. Les félins commencent leur « adolescence » par l’apparition de comportements sexuels.

Le comportement des chats adultes

Le comportement des chats adultes sera grandement influencé par les étapes de la transition de la socialisation et de la jeunesse, mais attention, ils continueront à apprendre tout au long de leur vie. Si votre chat a eu des expériences positives, on verra probablement un comportement équilibré. Il faut retenir que chaque chat peut développer son propre caractère et son tempérament mais en général, on peut voir que les chats adultes sont des animaux territoriaux qui s’accrochent à leur routine pour préserver leurs biens, à tel point que tout changement même minime peut provoquer l’apparition de stress chez le chat. Il est par exemple courant de gratter des meubles ou de frotter des objets pour les marquer comme faisant partie de leur territoire. À ce stade, il est fondamental de continuer à stimuler le jeu et le comportement social des chats par le biais d’activités quotidiennes et d’affection.