46 min •
\r\n\r\nChaque année, les grandes plaines du centre des Etats-Unis, à l’apparence si paisible, sont la proie de violentes tempêtes. Lorsque la terre chauffe, les masses d’humidité se concentrent, forment d’énormes nuages et progressivement, se muent en orages violents, alliant foudre, grêle et pluie. Parfois, ces phénomènes s’amplifient et se transforment en tornades, avec des vents tourbillonnants d’une violence inouïe. L’une de ces tornades a frappé la ville de Picher, en Oklahoma, en 2008, la rayant littéralement de la carte. Pour l’heure, il n’existe aucun moyen d’empêcher les tornades de se former. Le seul recours des habitants est de développer des systèmes d’alerte efficaces.\r\n\r\n