86 min •
Ce docu n'a pas de note La croisade du chimiste américain Harvey Wiley contre les manipulations de l’industrie agroalimentaire à la fin du XIXe siècle. Un documentaire sidérant qui recense les pratiques criminelles d’alors déjouées par ce lanceur d’alerte solitaire. Des bouteilles de lait frelaté, coupé à l’eau et augmenté de gypse ou de craie pour le rendre plus blanc, puis de cuillerées de cervelle de veau réduite en purée afin qu’il mousse davantage. Du café composé de chicorée, de sciure de bois et de cendre. Du poivre produit avec du charbon et des coques de noix de coco. Dans les foyers américains de la fin du XIXe siècle, manger s’avère si dangereux pour la santé que les décès inexpliqués, notamment chez les enfants, se multiplient. Répondant à l’exode urbain de la révolution industrielle, le secteur de l’agroalimentaire, en plein essor, se livre en toute impunité aux manipulations les plus douteuses. Un homme pourtant allait s’élever contre le pouvoir aussi nocif qu’absolu des grandes firmes. Le docteur Harvey W. Wiley, chimiste au ministère de l’Agriculture, conçoit en solitaire des expériences sur les conservateurs chimiques, puis rassemble une équipe de jeunes cobayes prêts à s’empoisonner en ingérant exclusivement de la nourriture industrielle. Très vite, ces douze apôtres, devenus célèbres sous le nom de « Poison Squad », tombent malades, et l’opinion publique se range du côté de Wiley dans son combat contre les trusts, les lobbys souterrains, le Congrès corrompu et les tergiversations du président Theodore Roosevelt. L’histoire de ce petit chimiste, à la clairvoyance et au courage exceptionnels, le rappelle : les scandales alimentaires ne sont pas un phénomène moderne, ils s’avèrent inhérents à toute société industrielle. En favorisant l’émergence des premières lois contre les intérêts de grands groupes sans scrupules, Harvey Wiley a non seulement sauvé d’innombrables vies mais aussi permis à la prise de conscience nationale de gagner des décennies, même s’il perdit un procès contre Coca-Cola. Une croisade haletante retracée par le menu dans ce documentaire accablant qui croise des archives avec les commentaires d’historiens et d’experts. Un hommage à la hauteur du combat d’un des premiers lanceurs d’alerte, vilipendé comme « ennemi de la libre entreprise » par les industriels, mais qui réussit à placer la santé comme bien commun au centre des enjeux politiques. Documentaire de John Maggio disponible 22/07/2021.