89 min •
Ce docu n'a pas de note Au même titre que Galilée ou Newton, le scientifique allemand Johannes Kepler (1571-1630) compte parmi les fondateurs de la science moderne. Aujourd’hui encore, ses lois relatives aux mouvements des planètes autour du Soleil font autorité. Mais à l’époque, si l’essor des sciences laisse entrapercevoir un avenir prometteur, la réalité quotidienne des peuples est tout autre. Épidémies et famines font rage, poussant les hommes à se réfugier dans la superstition – et déchirant peu à peu la chrétienté. C’est dans ce contexte de luttes religieuses que Johannes Kepler, qui se destinait à devenir pasteur, est chassé en 1600 de la ville catholique de Graz, en Autriche, et trouve refuge à Prague, auprès du Danois Tycho Brahe, mathématicien impérial à la cour de Rodolphe II. S’ensuivent alors de longues années d’observation, destinées notamment à remplacer la thèse du géocentrisme par celle de l’héliocentrisme, et qui permettront l’émergence d’une nouvelle représentation du cosmos. Ponctué d’interviews d’historiens et de scientifiques, ce documentaire-fiction retrace l’existence d’un pionnier de l’astrophysique, dont les découvertes révolutionnaires ont contribué à jeter les bases de la science moderne. Documentaire de Daniel Sich disponible jusqu’au 10/12/2021.