03 min •
Ce docu n'a pas de note Un livre audio est un livre qu’on ne lit pas soi-même, mais dont on peut profiter grâce à l’enregistrement audio d’une oeuvre qui a été réalisé précédemment. On ne lit donc pas un livre audio, on l’écoute. Cet enregistrement peut être soit naturel (grâce à la prise de son d’une voix humaine) soit artificiel (via une intelligence vocale). Ce type de d’activité séduit de plus en plus d’utilisateurs à travers le monde, il s’est accéléré ces dernières années avec l’avènement et le développement de l’ère numérique. En effet, celle-ci démocratise l’accès à des contenus « dématérialisés » via de nouveaux types de terminaux (smartphones, montres connectées, …) en offrant un gain de temps et une portabilité toujours accrue. En outre, elle permet à certaines personnes ne possédant malheureusement plus les moyens physiques (personnes en situation de handicap, seniors, …), de pouvoir profiter malgré tout de la lecture d’un ouvrage.

Un type de lecture qui ne date pas d’hier

La lecture audio existe depuis que l’écriture existe, la différence au fil des âges se situant dans la technologie utilisée. De tout temps, les gens ont cherché à se divertir, à se cultiver ou à s’informer. Dès l’antiquité, la lecture se faisait à voix haute. Au moyen-âge celle-ci était réservée à une certaine élite de société, car peu de gens étaient suffisamment instruits et l’accès à l’éducation n’était possible que pour la noblesse ainsi que le clergé. Au 19ème siècle, les écrivains et les littéraires n’hésitent pas à faire la lecture de leurs oeuvres devant un auditoire. On le voit, la lecture audio à toujours suivit la marche du monde, mais c’est au 20ème siècle qu’elle prend son essor au fut et à mesure de la sortie des grandes inventions: la radio, la télévision, les cassettes, les cd, … le public ciblé est alors les enfants, l’enseignement et les personnes malvoyantes. De nos jours, les nouvelles technologies orientées portabilité répondent aux besoins croissants de mobilité de l’humanité. Il est donc normal que le livre audio s’inscrive dans cette tendance en proposant des moments de détente dans les situations de la vie courante : transport en commun, détente en vacances, … D’autant plus qu’elle permet un gain de temps, on peut tout à fait profiter d’une oeuvre tout en réalisant une autre tâche: jardinage, travail, cuisine, … On voit tout de suite la praticité de cette activité.

Une offre riche, diversifiée et évolutive

Aujourd’hui, le livre audio 2.0 n’est plus cantonné uniquement aux ouvrages papiers traditionnels, il s’adapte constamment aux besoins des consommateurs et son offre couvre la quasi totalité des contenus typés éducation, culture et détente avec, au-delà des contenus originels, des séries, des documentaires, des oeuvres de fiction, … Grâce au rapport différent à la lecture qu’il propose, sa simplicité et son accessibilité aisée, il séduit de plus en plus d’utilisateurs notamment chez les jeunes pour qui la lecture peut paraître rébarbative voire même pénible. Ainsi et alors qu’il est toujours en pleine croissance, on estime qu’en 2018 son marché pesait plus de 3 milliards de dollars.