Ce docu n'a pas de note Tout ce qu’il faut savoir avant d’assurer sa voiture

Choisir une assurance automobile est loin d’être une sinécure. Parfois, les assureurs refusent de protéger votre véhicule. Dans d’autres cas, c’est l’absence d’informations sur les garanties qui pousse à la procrastination. Quelles sont les garanties à exiger ? Que faire si aucune assurance ne désire prendre en charge mon véhicule ? Quelles sont les informations qu’il est nécessaire de transmettre à un assureur ? Autant de questions qui peuvent rebuter les profanes. Parce que chaque conducteur a le droit d’être correctement assuré, découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur l’assurance automobile.

Est-il obligatoire d’avoir une assurance automobile ?


Oui. Les articles L.211-7 à L.211-27 du Code civil indiquent clairement que tout véhicule se doit d’être couvert par une assurance (source : legifrance.gouv.fr). Autrement, le propriétaire s’expose à une amende de 3 750 € ainsi qu’à d’autres sanctions. Suspension du permis de conduire, immobilisation de la voiture concernée, obligation de suivre un stage à vos frais, … Rouler sans assurance est un délit lourdement sanctionné par l’État.

Par ailleurs, c’est s’exposer à de futurs refus d’assureurs. En cas d’accidents, le gouvernement indemnisera la victime avant de poursuivre le conducteur si ce dernier n’est pas assuré. En plus de coûter extrêmement cher, ce remboursement vous compliquera la tâche lors de vos recherches d’assurance automobile.

Que faire si aucun assureur ne désire s’engager à vos côtés ?


À force d’être malussé ou sanctionné par les forces de l’ordre, vous avez fini par faire peur aux assureurs. Désormais, ils rejettent automatiquement vos demandes de protection.

Dans ce cas de figure, il est recommandé de saisir le Bureau central de tarification (BTC) en montrant les preuves de refus. L’État s’interposera et mettra tout en œuvre pour que vous obteniez au moins une assurance basique.

Quelles sont les différentes garanties offertes par une assurance auto ?


L’assurance obligatoire est celle dite « au tiers ». Elle répare les dommages faits à une personne ou à des biens qui ne vous appartiennent pas. À noter qu’elle engage non seulement la responsabilité civile du propriétaire mais aussi celle du chauffeur.

Offrant une protection plus étendue, l’assurance multirisques couvre tous les dégâts, que ces derniers soient votre fait ou celui d’une autre personne. Par ailleurs, cette garantie répare aussi les dommages inhérents aux catastrophes naturelles et aux aléas climatiques.

Il est important de savoir qu’un contrat d’assurance peut aussi inclure des prestations dites d’assistance. Il s’agit par exemple de l’assistance médicale, de l’assurance décès, du remorquage d’un véhicule ou de la protection juridique. Pensez à demander des renseignements à ce sujet avant de signer : demander un devis en ligne assurance auto sur Tutassur.fr.

Par ailleurs, les assureurs proposent d’autres garanties qui, bien que facultatives, peuvent s’avérer très utiles. Il s’agit notamment de :

  • la garantie collision ;
  • la garantie de vol ;
  • la protection contre le vandalisme ;
  • la garantie de rachat de franchises ;
  • la garantie « pannes mécaniques » ;
  • le gravage ;
  • la garantie individuelle circulation ;
  • la garantie d’assurance corporelle du conducteur.

Quelles informations faut-il communiquer avec son assureur automobile ?


Il est nécessaire de transmettre à votre assureur le relevé d’informations de votre ancien assureur ainsi que des précisions sur l’utilisation du véhicule. Mentionnez aussi d’éventuelles pannes et, le cas échéant, des sanctions antérieures. Tous ces éléments devront être inscrits sur une fiche d’informations, laquelle accompagnera un exemplaire du projet du contrat.