14 min •
Ce docu n'a pas de note Têtes au foot et lésions cérébrales – 36.9° Le football est le sport le plus pratiqué au monde et les risques de commotions existent. Parfois, les scanners ou les IRM ne révèlent rien, et pourtant, le joueur connait des symptômes qui peuvent l’handicaper dans sa vie quotidienne. C’est le cas de Lucas qui, presque deux ans après son accident, souffre encore de fatigue. Et qu’en est-il des impacts sous-commotionnels, des têtes que l’ont fait à l’entraînement et durant un match ? Même si le choc est moins violent qu’une commotion, la répétition de ces mini-impacts peut avoir des conséquences sur le long terme.