28 min •
-152 millions d’années – Jurassique supérieur – Colorado. Le climat de la Terre est à présent chaud et humide, la forêt (composée de conifères pour l’essentiel) alterne avec des savanes, parcourues par de gigantesques dinosaures sauropodes, dont le Brachiosaure et le Diplodocus. Ceux-ci arpentent les paysages ouverts, et modèlent l’environnement en mangeant les branches des plus hauts arbres (à la façon des éléphants actuels). Mais leur comportement nomade les empêche d’élever leurs petits et même de couver leurs œufs, aussi pondent-ils dans la terre, en lisière de forêt, comme la femelle que l’on voit à l’œuvre au début de l’épisode. À l’éclosion, les jeunes sont minuscules comparés aux adultes (quelques kilogrammes) et vulnérables à tous les prédateurs, comme le petit carnivore Ornitholestes. C’est pourquoi ils se réfugient au cœur de la végétation du sous-bois. Dans leurs premières années d’existence, ils grandissent rapidement mais continuent à être menacés par de plus grands prédateurs (l’Allosaure étant le plus puissant d’entre eux), certains dinosaures végétariens mais lourdement armés (comme le Stégosaure, typique de l’époque), et des catastrophes naturelles comme les feux de forêt. Ils n’échapperont à ces périls que lorsqu’ils sont suffisamment grands pour rejoindre les troupeaux d’adultes dans les plaines.