49 min •
Ce docu n'a pas de note \r\n\r\nEspèce endémique de lémuriens vivant sur l’île de Madagascar, les sifakas sont dénommés ainsi à cause de leur cri d’alerte face au danger. Ces propithèques sont reconnaissables à leur façon de sauter. Une chercheuse japonaise les observe dans des réserves pour comprendre leur évolution. Dans la forêt d’épineux de la réserve d’Anjapolo, les sifakas se nourrissent de feuilles et se sont adaptés à leur environnement. Dans la réserve de Berenty, ils bondissent, dressés sur leurs pattes arrières, sur les branches mais aussi sur le sol. Les populations locales ont épargné ces lémuriens : une légende en ferait les descendants des hommes.