49 min •
\r\nChaque été, dans l’Arctique, le soleil fait fondre des millions de mètres carrés de glace hivernale. Pour beaucoup d’animaux, cette fonte représente une opportunité pour se nourrir et se reproduire : narvals, baleines blanches, renards arctiques, oiseaux marins en profitent. Mais pour les ours polaires, l’été est au contraire la période la plus dure de l’année : ils doivent survivre au plus grand changement saisonnier de la planète. Quand la glace se brise, ils sont contraints de quitter la banquise et de nager. Ils ont alors bien du mal à chasser les phoques. De plus, avec le réchauffement climatique, la fonte s’accentue : les ours polaires sont menacés d’extinction. Même la banquise hivernale s’amincit et menace de se briser sous leur poids.