06 min •
5/5 (1)

En ces temps de crise, l’âne refait son apparition dans nos campagnes. Très économique, un âne est peu cher à l’achat, 450 euros en moyenne et demande peu d’entretien. Il est bien utile dans le quotidien. L’âne peut s’occuper du jardin en remplaçant la tondeuse à gazon mais, il peut aussi retourner la terre. On peut même boire le lait d’ânesse. Riche en vitamine A, il renforcerait les défenses immunitaires. Réputé pour ralentir le vieillissement, on l’utilise également pour fabriquer des cosmétiques.

Un reportage de Rahabi Ka.