00 min •
Ce docu n'a pas de note L’impression par transfert thermique est de plus en plus plébiscitée aussi bien par les particuliers que par les professionnels. Sa technologie est simple, elle est dotée d’un système de chauffage qui liquéfie l’encre permettant à un ruban encreur de poser l’impression. Toutefois, il faudra bien choisir son imprimante d’étiquettes thermique pour tirer parti de ses avantages et de ses atouts.

Les promesses d’une imprimante d’étiquettes thermique

Les premiers avantages d’une imprimante etiquette thermique sont la qualité de l’impression, la vitesse et le coût de la production. La qualité ne se limite pas seulement à l’esthétique de l’impression ou de la résolution pouvant aller au-delà des 600 dpi. Vos confections peuvent profiter également d’une résistance aux produits chimiques, au nettoyage, à la chaleur, aux rayons UV, etc. Les informations inscrites ne risquent pas de disparaître ou périr que le produit soit congelé, expédié… Les impressions obtenues sont durables et restent lisibles longtemps. Quel que soit votre besoin de production, vous allez atteindre aisément le nombre d’étiquettes à imprimer selon les temps convenus. Pour ce faire, il suffit de sélectionner la cadence correspondant à votre activité. Vous pouvez disposer d’une imprimante à caractère non-encombrant et à haute vitesse de production. À titre d’exemple, des modèles de bureau pouvant produire jusqu’à 3000 étiquettes par jour, voire plus, existent sur le marché. Le coût de fonctionnement d’une imprimante thermique mérite une attention particulière. En effet, elle ne nécessite aucune formation spécifique ni de main d’œuvre qualifiée. Pour les dépenses sur les consommables, elles dépendent de vos motifs à imprimer. Dans l’ensemble, sachez que chaque proposition STAO s’illustre par son caractère économique. Par ailleurs, notez aussi que l’utilisation d’une imprimante étiquettes thermiques vous permet facilement de suivre les normes dans le domaine.

Une panoplie de gammes d’imprimante pour vous satisfaire

Si vous avez des exigences, n’hésitez pas à survoler les pages de la rubrique et à demander des conseils. Cela concerne autant les particuliers, les professionnels que les industriels. Quels que soient les détails, la couleur et la luminosité sur vos étiquettes, soyez sûr de trouver un prototype d’imprimante à transfert thermique adéquat. Vous avez une besoin de produire en grande série et de manière automatisée, prenez le temps de feuilleter les fiches techniques. Codes-barres, logo, liste d’ingrédients, prix, schéma illustrateur, etc. il faudra seulement sélectionner des supports d’impressions appropriés. Un modèle peut accueillir divers types de ruban encreur selon votre préférence. Sinon, il y a toujours les gammes qui fonctionnent en mode « direct ». Elles sont à privilégier selon que vous utilisez du papier thermique pour vos créations. L’usage d’une tête ou d’un ruban d’impression est tout de même fort recommandé pour prolonger la durée de vie de l’appareil. En outre, l’impression par transfert thermique s’adhère parfaitement à tous les types de matériaux. Des machines spécialisées sont même mises à votre disposition si vous voulez imprimer sur du papier, du plastique, du verre… Le résultat demeure satisfaisant que la surface soit lisse ou irrégulière. À part les étiquettes, vous pouvez aussi compter sur votre imprimante à transfert thermique pour confectionner des badges et des tickets. Pour plus de praticité, une machine avec plusieurs solutions de connectivité est de mise.