42 min •
4/5 (1) L’horlogerie suisse a vu le jour au XVIIIe siècle au coeur de la Suisse romande. L’hiver, le travail se faisant rare à la ferme, quelques paysans se sont lancés dans la fabrication d’horloges complexes. Au fil des siècles, l’activité d’horloger est devenue un métier d’art. Aujourd’hui, seuls quelques étudiants triés sur le volet peuvent, de simples horlogers, devenir restaurateurs – des spécialistes que s’arrachent les marques de luxe comme Cartier, Zenith ou Ulysse Nardin.