05 min •
Ce docu n'a pas de note

Partons maintenant en Allemagne, sur les traces d’une star du rap qui a troqué la casquette pour le keffieh.
DESO DOGG, l’ex gangsta boy berlinois est parti rejoindre en Syrie un groupe d’extrémistes salafistes avant d’être blessé, il y a un mois, dans un raid de l’armée syrienne contre ces djihadistes. Depuis, plus de nouvelles sauf que DESO DOGG est devenu entre temps la nouvelle icône islamiste made in Germany.