51 min •
5/5 (1) En 1865, la guerre de Sécession prend fin et les Etats-Unis entrent dans une époque d’optimisme marquée par le progrès industriel, qui se propage rapidement en Europe et au Japon. Ainsi, au début du XXe siècle, tandis que s’engage une vraie course aux gratte-ciel à New York, des ouvriers irlandais construisent le plus grand paquebot au monde à Belfast : le RMS Titanic. Dans les pays industrialisés, la demande de caoutchouc, utilisé pour la fabrication de pneus et de câbles, est croissante. Le matériau abonde en Afrique centrale, et Léopold II de Belgique, avide de richesses et de créer un empire colonial, fait du Congo sa propriété privée en 1885, où il exploite également l’ivoire. Les Congolais sont réduits en esclavage et la moitié de la population est exterminée en vingt ans.