29 min •
Ce docu n'a pas de note En 1900, Lucien Bernheim, homme d’affaires d’origine alsacienne qui fera fortune dans les mines notamment celle de Népoui, fera un don de 100 000 francs pour la création d’une bibliothèque. Cette somme servie à rapatrier le pavillon de la Nouvelle-Calédonie de l’exposition universelle de Paris 1900. Ce bâtiment abrite la plus grande collection de livres anciens sur la Nouvelle-Calédonie et le Pacifique. Vous verrez que la bibliothèque Bernheim n’est pas le seul propriétaire de livres anciens, collectionneurs privés et passionnés, à l’instar de Louis-George Viale possèdent des trésors de connaissances que l’on vous propose de découvrir dans ce nouveau numéro.