26 min •
Ce docu n'a pas de note

La glace est LE produit star de l’été. Les Français en consomment 6 litres par habitant et par an. Mais loin des produits industriels et sans goût, des artisans continuent de fabriquer des glaces dans les règles de l’art. Le caviar de la glace, 100% naturelles.
A 45 ans, Pierre Geronimi est surnommé « le génie de la glace ». Installé dans le village de Sagone, au nord d’Ajaccio, il travaille uniquement à partir de produits d’exception et collabore avec de nombreux agriculteurs de l’île (melons, brocciu, miel, safran ou immortelles). Ses glaces de luxe sont servies dans les plus grands restaurants et palaces du continent.
Mais la glace de luxe reste un business qui attire les convoitises. A Arcachon, des glaciers concurrents se sont déclarés la guerre. Fondée en 1935 au Moulleau par Marguerite Simonin, l’enseigne Cornet d’amour rebaptisée Ô Sorbet d’amour, n’a pas apprécié l’installation d’une autre enseigne dans sa rue : le maître glacier Aux Délices Sucrées. En proposant des mets d’exception, chacun essaye d’attirer le plus de clients. Portrait de ces glaciers d’exception.

Un documentaire d’Emilie Lambin.