26 min •
Ce docu n'a pas de note

Sur la « Côte du Soleil », en Bulgarie, quelque 800 établissements touristiques peuvent accueillir jusqu’à 50 000 clients. Autant de complexes de béton nés avec le miracle économique, et qui mêlent néoclassicisme et traditions nationales.

La côte bulgare, le long de la mer Noire, est bordée de stations balnéaires, dont les Sables d’or, considérée comme l’Ibiza locale. La « Côte du Soleil », elle, s’étend sur 8 kilomètres de dunes de sable fin, entourées de forêts verdoyantes. Quelque 800 établissements touristiques peuvent y accueillir jusqu’à 50 000 clients. Autant de complexes de béton nés avec le miracle économique, lorsque les voyages, autrefois réservés aux classes supérieures, sont devenus un privilège partagé. Ce boom de la construction a généré de nouveaux standards architecturaux, mêlant néoclassicisme et traditions nationales, avant de virer vers le brutalisme, où formes fonctionnalistes et éléments décoratifs se répondent. Cette série en trois volets pose un regard rétrospectif sur la durabilité architecturale, esthétique et sociologique de ces constructions.

Documentaire disponible jusqu’au 24/04/2023.