26 min •
Ce docu n'a pas de note Célèbre pour ses constructions complexes, dont les lignes brisées évoquent tantôt des éclats de verre, tantôt des formes organiques, l’architecte star Daniel Libeskind insuffle dans les villes poésie et sensualité, marquées par son goût prononcé pour la musique. Né en Pologne en 1946 avant d’émigrer avec sa famille en Israël puis aux États-Unis, cet accordéoniste passionné s’oriente très vite vers l’architecture, et se distingue dès les années 1980 comme un pionnier du mouvement déconstructiviste. Qu’il s’agisse du Musée juif de Berlin – dont il dessine les plans sur du papier à musique –, de l’Imperial War Museum de Manchester ou de son projet pour Ground Zero à New York, Libeskind cultive à merveille l’art du contrepoint et de l’harmonie vibratoire. À travers des entretiens avec ce bâtisseur et plusieurs de ses collaborateurs, ce documentaire propose une passionnante exploration de son œuvre complexe et inspirée. Documentaire d’Axel Fuhrmann disponible jusqu’au 02/08/2021.