Comment se forme une carie ?

Maladie des dents la plus répandue, la carie dentaire est douloureuse. En fait, elle est capable de s’attaquer à l’émail, l’une des parties du corps les plus solides, et de la détruire. Elle attaque d’ailleurs la dent, en la divisant en plusieurs. Si rien n’est fait, elle conduit à la chute de la dent et peut s’étendre à l’ensemble de l’organisme. Voici les différents stades de développement de la carie dentaire.

La formation de la plaque dentaire

Le tout premier stade de développement de la carie dentaire, c’est la formation de la plaque dentaire. Il s’agit d’une fine couche qui se forme naturellement sur les dents après quelques heures. En fait, la plaque dentaire résulte de la transformation lente et progressive des résidus issus de la consommation d’aliments par les microbes présents de façon naturelle dans la bouche.

Plusieurs couches de plaque dentaire conduisent à la formation de la tartre dentaire. Il s’agit des petites taches blanches et crayeuses qui se forment sur les dents lorsqu’on a passé plusieurs jours sans se brosser les dents ou lorsqu’on a mal brossé ses dents. 

Jusqu’à ce niveau, la dent reste encore intacte. Une simple opération de détartrage effectuée chez un dentiste à Luxembourg ou dans une autre ville peut vous aider à avoir une dent saine.

La destruction de l’émail

Après la formation du tartre dentaire et si rien n’est fait, les microbes amorcent la destruction de la partie extérieure de la dent, l’émail. Il s’agit d’une substance très solide qui recouvre la dent. Si vous avez l’habitude de consommer des aliments ou des boissons acides, vous allez accélérer le processus de destruction.

À ce stade, une petite tache noirâtre apparaît sur la dent. Elle est généralement sur un endroit peu visible. Généralement, seul un examen dentaire peut permettre de détecter cette tâche. Indolore, elle commence par un petit point et s’agrandit au fur et à mesure que la maladie progresse.

La destruction de l’ivoire

Après avoir détruit complètement l’émail, la carie s’attaque à l’ivoire de la dent. Aussi appelé dentine, l’ivoire est la première partie interne de la dent. Elle est située à proximité de l&;email. Lorsque la carie attaque l’ivoire, de légères douleurs commencent à se faire sentir au niveau de la dent attaquée.

La destruction de la pulpe

Si rien n’est fait pour stopper la carie, elle s’attaque ensuite à la pulpe. Il faut noter que la pulpe contient le nerf dentaire et des vaisseaux sanguins qui l’alimentent. C’est la raison pour laquelle lorsque la carie attaque cette partie de la dent, elle devient très douloureuse.

À ce stade, la douleur est insupportable. Parfois, on peut noter un gonflement de la joue. L’infection engendre ce qu’on appelle généralement une rage dentaire.

La destruction des tissus

Si la carie n’est pas traitée à temps, elle engendre la destruction des tissus environnants de la dent. De ce fait, elle s’attaque aux gencives, aux logements et aux os et aboutit à la formation d’un abcès dentaire. Celui-ci est doublement, voire triplement plus douloureux qu’une rage dentaire.

Elle est capable de causer la chute de la dent. Par ailleurs, l’infection peut se propager dans l’ensemble de l’organisme et s’attaquer à d’autres organes comme le cœur et le cerveau. Retrouvez d’amples explications sur le processus de formation de la carie dentaire ici.