52 min •
Ce docu n'a pas de note Le baiser n’est pas universel, dans certains pays il est interdit. Dans l’art il n’a jamais été une évidence. Le baiser a souvent été au cinéma un enjeu. Le baiser public est un acte politique…Dans ce film il des tableaux de baisers, des photos de baisers et deux acteurs qui s’embrassent, partout. Ils embrassent aussi des inconnus..Le film se sont aussi des confidences intimes sur le premier baiser, le dernier baiser, le baiser subi, le baiser rêvé. Sont aussi dans le film : Nathalie Dessay pour évoquer un baiser d’opéra en particulier. Combas évoque son obsession des baisers dans son art, Caroline Loeb raconte son baiser le plus long. Le plasticien Gylsain Bortholon embrasse, grâce à une création imaginée pour le film, son actrice fétiche Jean Seberg. Cécile Vatelot trouve le baiser très carnassier et le prouve dans une série de tableaux créés pour le film.