52 min •
Ce docu n'a pas de note Le vaccin fascine autant qu’il dérange. Quand Pasteur a eu mis au point celui contre la rage, toute l’Europe a fait la queue devant son laboratoire. Mais le principe même d’inoculer un virus fait peur. Alors quelques années plus tard, en 1902, quand la France a voulu lancer sa toute première campagne générale contre la variole, il a fallu menacer d’amendes et de prison pour que le peuple se fasse vacciner ! L’histoire donne cependant raison à Pasteur. Le nombre de cas de variole diminue et la vaccination se généralise à d’autres maladies : typhus, tuberculose, coqueluche