Ce docu n'a pas de note Un documentaire sur la cristallisation

La cristallisation est un rendu spécifique obtenu lorsqu’on émaille des céramiques ou poteries.

Donner de la couleur à la céramique

Pour donner la couleur à un pot en céramique, et permettre aux couleurs de rester dans le temps, on n’utilise pas de la peinture, (ni gouache, ni peinture à l’huile, ni tout autre type de peinture), mais de l’émail.

Un émail est fait de poudres d’éléments broyés. Des poudres provenant de divers minéraux, comme le sable, les argiles, ou roches, sont mélangées entre elles dans des proportions bien précises, pour obtenir une réaction chimique lorsque le tout est passé au four.

Une technique complexe

Les différentes poudres, blanches pour la plupart au départ, sont mélangées entre elles, puis on y ajoute de l’eau pour donner une consistance de pâte à crêpe, que l’on applique sur une poterie. La poterie est ensuite placée dans un four de potier, qui peut monter jusqu’à 1300°C. Si les proportions des divers ingrédients qui constituent l’émail sont bonnes, l’émail appliqué sur la poterie va fondre aux alentours de 1300°C, et se transformer en une pâte vitreuse et colorée qui se solidifie au refroidissement. La poterie est entrée dans le four recouverte d’une couche d’émail blanc, et elle peut ressortir avec tout type de couleurs vives.

Même si le potier possède des recettes précises qui lui permettent d’évaluer à l’avance quelle va être la couleur finale obtenue, il reste toujours une part d’inconnu : une toute petite différence de température dans le four peut rendre une poterie plus terne ou plus vive, une légère modification de l’atmosphère peut changer un vert en rouge, et vice versa. Et pour certaines recettes, des phénomènes de bouillonnement peuvent créer des décors complexes, que nul n’a tracé au pinceau… C’est simplement la magie de la réaction chimique qui crée des dessins surprenants. C’est d’autant plus vrai si le potier s’amuse à juxtaposer différents émaux pour créer des effets, qu’il ne pourra pas totalement contrôler.

Qu’est-ce que la cristallisation ?

Il existe un effet particulièrement étonnant, propre à la chimie de l’émail, que l’on retrouve presque nulle part ailleurs, si ce n’est grâce aux flocons de neige : la cristallisation.

La neige est faite de gouttes d’eau qui ont refroidi en tombant du ciel, et qui se sont transformées en glace, les molécules d’eau se réorganisant pour former ces formes géométriques assez magiques que sont les flocons de neige. C’est une descente graduelle en température qui fait passer un élément de l’état liquide à l’état solide en créant des formes géométriques naturelles.

La cristallisation est un phénomène qui survient lorsque l’émail qui a fondu à très haute température, au point de devenir un verre liquide, refroidit tout doucement, laissant le temps aux molécules de l’émail de se réorganiser de façon naturelle autour d’une imperfection, pour former des cristaux assez proches des flocons de neige, qui va ensuite se solidifier, et décorer ainsi la poterie. Cela créé des amas de cercles de tailles variables, et dont la couleur contraste avec le reste de l’émail de la pièce. 

Certains céramistes se sont spécialisés dans la recherche d’émaux favorisant ce phénomène de cristallisation. C’est le cas notamment de Matthieu Liévois, céramiste depuis plus de 40 ans, qui a surtout cherché à recréer des paysages, et une certaine subtilité dans la façon de gérer le développement des cristaux sur ses pièces de céramique, pour créer une poésie des couleurs bien à lui.

Matthieu Liévois a fondé en Bretagne une école de céramique qui prépare de jeunes apprentis potiers au métier de céramiste. Tourné vers la transmission de son savoir, il était logique que Matthieu envisage la réalisation d’un documentaire sur son savoir-faire.

La réalisatrice Perrine Liévois travaille actuellement sur un documentaire qui illustrera la beauté de cet art particulier, tout autant que sa difficulté, car cela exige énormément de patience et de ténacité pour effectuer les recherches.