24 min •
Ce docu n'a pas de note Depuis 2008, le gouvernement tanzanien rassemble les enfants albinos dans des centres. À l’époque, il s’agissait de les protéger. Ces enfants étaient victimes d’attaques, le plus souvent de mutilations alimentant un trafic d’organes, car des croyances en la sorcellerie leur attribuent des vertus magiques.