69 min •
Que ressentent les jeunes papas ? Comment le sentiment de paternité se forge-t-il ? Dans Papa Blues, Nicolas Bourgouin se met en scène et confronte la réalité et le fantasme, en recueillant les témoignages d’amis, d’inconnus et de spécialistes. Nicolas Bourgouin, un journaliste de 35 ans, se demande s’il est prêt à avoir un enfant. Pourtant, il n’est plus tout jeune, comme de plus en plus de pères. Par rapport aux années 1980, les papas de plus de 45 ans sont trois fois plus nombreux de nos jours. Alors qu’il se lance dans l’immense projet qu’est la conception d’un enfant, le journaliste décide de solliciter l’avis d’un psychologue, d’un avocat, d’un pharmacien et de nombreux autres papas pour savoir si les angoisses qui l’étreignent sont habituelles et glaner des conseils. Et d’abord, pourquoi un homme nourrit-il le désir d’avoir un enfant ? Parce que c’est la prolongation naturelle d’une histoire d’amour, répond son ami le photoreporter de guerre Patrick Chauvel, qui a quatre enfants. Pour d’autres, devenir père permet de se faire une place dans une communauté, de transmettre un patrimoine ou un vécu. Et si le désir d’enfant émanait tout simplement du besoin de perpétuer l’espèce ? Ensuite, Nicolas Bourgouin se demande si la venue d’un enfant ne va pas faire imploser son couple, ce qui arrive assez fréquemment. Il rencontre donc un avocat qui ne le rassure pas sur la place accordée au père dans le cadre d’un divorce. À partir de la deuxième échographie, et surtout du « moment magique » où il ressent le premier coup de pied du bébé à travers le ventre de sa femme, le journaliste retrouve une certaine sérénité, même s’il n’est pas au bout de ses émotions. De la naissance du désir d’enfant à ses premiers jours, en passant par la grossesse et l’accouchement, sans éluder la question de la sexualité, Nicolas Bourgouin expose, non sans humour, toutes les angoisses qui peuvent saisir un futur papa. Documentaire réalisé par Nicolas Bourgouin, montage de Christophe Alalof