41 min •
Ce docu n'a pas de note
Échangeur Turcot: échangeur autoroutier construit sur trois étages, en 1966, au sud-ouest de l’île de Montréal, au Québec. Il fut ouvert à la circulation le mardi 25 avril 1967 à 6 h 00, soit trois jours avant l’ouverture de l’Expo 67. Il est nommé en l’honneur du marchand Philippe Turcot (1791-1861), qui donna son nom au village Turcot et à la rue Philippe-Turcot. A-10: L’autoroute Bonaventure est entièrement située dans le secteur pointe Saint-Charles de Montréal. Elle débute au centre-ville de Montréal comme le prolongement de la rue University à la hauteur de l’autoroute Ville-Marie et de la rue Notre-Dame, près de la Place Bonaventure. Elle communique partiellement avec l’autoroute Ville-Marie grâce à deux bretelles souterraines.  A-15: L’autoroute Décarie traverse le cœur du quartier Notre-Dame-de-Grâce et construite majoritairement en tranchée. Elle possède au minimum 3 voies dans chaque direction sur toute sa longueur. Elle est une des plus importants artères du réseau montréalais et le principal axe routier nord-sud de la métropole. Elle est d’ailleurs l’autoroute la plus achalandée du Québec, avec un débit journalier moyen annuel (DJMA) de 205 000 véhicules (2006) dans sa section la plus achalandée, aux environs du kilomètre 69, tout juste avant la jonction avec l’autoroute 40. A-20: La section de l’autoroute 20 entre l’échangeur Turcot et le pont Champlain n’a pas d’appellation propre. Cette section forme un multiplex avec les autoroutes 10 et 15 et permet à l’autoroute de rejoindre la rive-sud. A-40: À Montréal, la section de l’autoroute 40 comprise entre l’échangeur Décarie et le boulevard Henri-Bourassa (des sorties 66 à 87) est appelée autoroute Métropolitaine. Sur ses quatre premiers kilomètres, elle forme un multiplex avec l’autoroute 15, entre l’autoroute Décarie et l’autoroute des Laurentides. Au kilomètre 73, elle croise l’extrémité sud de l’autoroute 19, qui est à cet endroit un boulevard urbain. Sept kilomètres plus à l’est, au kilomètre 80, elle rencontre l’autoroute 25. C’est à cette jonction que la route Transcanadienne se sépare de l’A-40. La Métropolitaine se termine dans l’est de Montréal à la jonction avec le boulevard Henri-Bourassa. La 40 se poursuit vers l’est, en direction de Repentigny, Trois-Rivières et Québec sous le nom autoroute Félix-Leclerc.