43 min •
Ce docu n'a pas de note
La Taïga est la région que les Québécois(es) ont dû franchir et apprivoiser pour construire le complexe hydroélectrique de la Baie-James. Le projet de la Baie-James désigne une série d’aménagements hydroélectriques qui ont été construits pour Hydro-Québec par la Société d’énergie de la Baie James dans le bassin versant de la Grande Rivière et d’autres rivières du Nord-du-Québec depuis 1973. La puissance installée des neuf centrales en service atteignait 16 527 mégawatts (MW) à la fin de 20101. Deux centrales en construction, Eastmain-1-A (768 MW) et de la Sarcelle (150 MW) porteront la capacité du complexe à 17 445 MW d’ici la fin de 2012. La puissance installée du complexe équivaut à celle de toutes les centrales électriques d’un pays comme la Belgique.\r\n\r\n