49 min •
Ce docu n'a pas de note

S’appuyant sur des découvertes récentes, ce documentaire reconstitue le crépuscule de la civilisation maya, jadis toute-puissante, ébranlée par les guerres, les bouleversements climatiques et les inégalités de classes.

La civilisation maya a prospéré dans les jungles d’Amérique centrale pendant plus de deux mille ans, sur une surface couvrant actuellement le Mexique, le Guatemala, le Belize et le Honduras. Technologiquement très avancées, ses gigantesques cités, parmi les plus peuplées de la planète à l’époque, ont été abandonnées à partir du VIIIe siècle. En cause, les guerres entre souverains, les nombreux épisodes de sécheresse, les inégalités croissantes entre les différentes couches de la société, mais aussi le recul de la ferveur des populations envers les rois, censés être en contact direct avec les dieux et confrontés à l’impuissance de provoquer la pluie pour sauver les récoltes… En résultera un recours accru aux sacrifices, en vain.

Effondrement

Aux côtés d’archéologues et d’épigraphistes, le documentaire lève le voile sur un chapitre de l’histoire maya qui passionne aujourd’hui les historiens : son effondrement civilisationnel. On doit l’extrême précision de ces nouvelles informations à une découverte majeure : le texte le plus long jamais écrit sur la période, figurant sur un vase retrouvé dans la cité de Komkom, au cœur de l’actuel Belize. Son passionnant décryptage, allié aux progrès technologiques du XXIe siècle – notamment l’utilisation de la télédétection par laser, qui a permis de cartographier de larges pans de la jungle en débarrassant les vues numériques de la couverture végétale –, offre une immersion saisissante au cœur d’une civilisation sur le point de basculer.

Documentaire disponible pjusqu’au 21/07/2022.