10 min •
Ce docu n'a pas de note Le graffiti, c’est la liberté. Que ce soit vandale ou pas vandale. Paris couvert de tags, Paris massacré, retourné, cartonné comme disent les tageurs. On s’amuse productivement, en étant productifs.