Ce docu n'a pas de note Le street art, entre rébellion et commerce

Le street art (ou art de rue) est une forme d’art créée dans des espaces publics, non planifié et souvent illégal. Le terme a gagné en popularité pendant le boom de l’art du graffiti au début des années 1980. Il peut être considéré comme une forme d’expression politique et est souvent utilisé pour véhiculer des messages.

Le sens traditionnel du mot « rue » est remplacé par une définition plus générale, incluant tout espace ouvert tel qu’un mur, un toit ou même une toile si elle est assez grande pour être peinte. Lorsque les artistes de rue ne peignent pas sur du papier ou des toiles, ils le font souvent directement sur les murs, sans l’autorisation des propriétaires qui n’apprécient pas forcément que leurs bâtiments soient recouvertes de graffitis ou de dessins muraux élaborés.

Une popularité croissante

Ce type d’art urbain est devenu très populaire dans le monde entier depuis sa création dans l’Amérique du milieu des années 50, lorsque des groupes comme Black Mask ont commencé à utiliser des peintures murales comme déclarations politiques contre les lois de ségrégation raciale imposées par les autorités blanches de l’époque, qui empêchaient les Afro-Américains d’entrer dans certains établissements (comme les restaurants) en raison de pratiques discriminatoires à leur encontre, établies des siècles plus tôt, à l’époque de l’esclavage, lorsque les esclaves africains étaient considérés comme des biens et non comme des êtres humains ayant des droits égaux à ceux de tous les autres habitants des États-Unis.

Ces dernières années, le street art est devenu populaire et commercial. Il y a plusieurs raisons à cela, mais on s’accorde généralement à dire que l’art de la rue est devenu plus courant parce qu’il ne se pratique plus seulement dans les coins sombres. En fait, de nombreux artistes disposent désormais de leurs propres studios et galeries pour exposer leurs œuvres et tableau street art.

Expression et activisme

Le street art peut être considéré comme une forme d’expression, de communication, de déclaration politique et d’activisme social. En ce sens, l’art de la rue est un moyen d’expression libre auquel beaucoup de gens ont accès mais qu’ils n’utilisent pas souvent.

Les artistes de rue sont connus pour s’exprimer sur des questions controversées dans leurs communautés ou pour communiquer des messages importants sur des problèmes sociaux. Les œuvres qu’ils créent peuvent être interprétées comme du vandalisme, car il s’agit d’un acte contre l’ordre établi ; cependant, il a été établi que de nombreux artistes de rue le font intentionnellement pour attirer l’attention sur les problèmes qu’ils veulent faire connaître.

Quelques artistes célèbres

Voici quelques exemples d’artistes de rue célèbres :

  • Banksy. Il est connu pour ses œuvres satiriques réalisées au pochoir, qui contiennent souvent des messages sur des questions sociales ou des critiques politiques.
  • Ron English. Ses peintures murales ont été présentées dans de nombreuses grandes villes du monde, dont New York et Los Angeles.
  • Shepard Fairey est surtout connu pour sa campagne d’autocollants « Andre The Giant Has a Posse » (Obey) qui a débuté en 1989 à Providence, Rhode Island, mais qui s’est ensuite répandue dans le monde entier dans le cadre du mouvement de l’art de la rue.

Et retrouvez-en d’autre sur Street Art Galerie.