26 min •
Ce docu n'a pas de note Hector Obalk s’intéresse ici aux œuvres de jeunesse de Pontormo, l’un des représentants majeurs du maniérisme italien. Peu connu, la plupart de ses productions ayant été détruites par des intempéries, le peintre a néanmoins laissé derrière lui la fameuse lamentation de l’église Santa Felicita de Florence, magnifique scène de deuil composée comme un bouquet de fleurs et achevée en 1528. Pontormo est également l’auteur d’une fresque pastorale visible à Poggio a Caiano, qui illustre le mythe de Vertumne et Pomone. On y entrevoit le Pontormo de la maturité, avec son mélange de charme et d’étrangeté. Documentaire disponible jusqu’au 23/04/2021.