43 min •
Ce docu n'a pas de note Le Rio Tapajós est l’un des plus grands affluents du fleuve Amazone. C’est une rivière puissante, dont la largeur du cours supérieur dépasse les 18 kilomètres. Elle traverse d’épaisses forêts tropicales avant de rejoindre l’Amazonie près de la ville de Santarém. Les eaux du fleuve d’un bleu-vert brillant très rare en Amazonie. Il est donc souvent considéré comme l’un des plus beaux fleuves de la forêt amazonienne, tant par les Brésiliens que par les touristes. Seuls de petits bateaux peuvent naviguer sur son cours supérieur, qui ne mesure que 11 mètres de profondeur et comporte de nombreux bancs de sable dangereux. Peu de gens vivent le long de ses rives et, pour ceux qui habitent les villages isolés, le Rio Tapajós est leur seule voie de transport. Lorsque la maladie ou d’autres difficultés frappent les villages, les « caboclos », descendants des conquérants portugais et des indigènes, sont généralement livrés à eux-mêmes. L’hôpitale flottant « Abaré », dont le nom signifie « ami attentionné » dans la langue du peuple Tupi, rend régulièrement visite aux habitants de ces villages isolés pour leur prodiguer les soins médicaux dont ils ont tant besoin. À bord, Fábio Tozzi assure la gestion de cet hôpital moderne. Avec l’aide de ces 35 membres d’équipage, il s’occupe des villageois. La mauvaise alimentation, l’absence de système d’égouts et la pollution croissante de la rivière font que les infections et les maladies sévissent dans les villages. Pour le chirurgien de São Paulo, le voyage de deux semaines à bord de l’hôpital flottant est un véritable défi. Chaque jour, il doit gérer la foule de patients montés à bord, faire des visites à domicile et superviser l’équipage du navire. À bord, chacun des 35 membres de l’équipe médicale doit faire des sacrifices tout au long des 400 kilomètres de voyage, travailler dur et longtemps. Le film dépeint le quotidien inhabituel du docteur Fábio Tozzi et de ses collègues à bord de « l’Abaré », l’assistance médicale qu’ils fournissent aux villageois et les projets en cours dans les différentes communautés. Bien que Fabio Tozzi et son équipe fournissent une assistance médicale importante, celle-ci n’est pas suffisante. Le temps manque pour accueillir de trop nombreux patients et certains ne peuvent être aidés. Fábio Tozzi travaille étroitement avec les villageois afin de trouver comment répondre à leurs besoins avec les moyens disponibles. Au milieu des paysages impressionnants de l’Amazonie, Fábio et son équipe vivent des moments de bonheur comme d’intenses périodes de réflexion. Un documentaire d’Ivonne Schwamborn.