51 min •
Ce docu n'a pas de note Ce film vous emmène dans une aventure dangereuse et périlleuse, il vous fait pénétrer dans une région de la Guinée Conakry frontalière avec le Libéria et la Sierra Leone. Souvent traversée par des milices armées, cette contrée est extrêmement riche en diamants de grande valeur puisque 60 % sont utilisables en joaillerie. Les diamants y sont extraits d’une manière artisanale près d’une ville nommée Banankoro, où la ferveur religieuse de ses habitants n’a d’égale que leur passion pour le diamant et son business. Vous assisterez aux âpres transactions entre les mineurs et leurs patrons surnommés dans ce pays «Mastar». Vous serez aux côtés des collecteurs sur le dangereux chemin qu’empruntent les pierres précieuses pour arriver à Conakry. Vous assisterez aux négociations musclées entre les transporteurs et les marchands de la capitale, tout ceci se déroule dans une ambiance tendue, sous la protection d’armes lourdes où des milliers de carats passeront sous vos yeux. La destination finale, de ces diamants est Anvers, vous aurez la rare chance de contempler dans ce film la « Rainbow Collection » appartenant à Eddy Elsas, regroupant plusieurs dizaines de diamants de couleur. Puis c’est à Londres, que vous pénétrerez dans les secrets de l’immeuble de la De Beers, l’un des lieux les mieux protégés du monde, où transitent plus de la moitié de la production mondiale de diamants. Le Joaillier Mouawad vous ouvrira son univers en vous montrant ses diamants célèbres dont le prix dépasse l’entendement, plusieurs millions de dollars, et surtout un sac à main, entièrement incrusté de diamants blancs et roses, unique au monde. Un documentaire de Patrick Voillot.