31 min •
Ce docu n'a pas de note


Pendant les confinements, les actes de violence domestique à l’encontre des mineurs ont connu une augmentation jusqu’alors inédite. La médecin légiste Sarah Kölzer tente d’établir un dialogue avec les enfants maltraités. Peuvent-ils rester dans leur famille, ou doivent-ils la quitter à tout prix ? Au cours de la première année de pandémie, environ 4 500 enfants et adolescents ont été secoués, battus ou simplement négligés. Ces violences ont entraîné la mort de 152 enfants. Travailleuse sociale, Vivian Osterhoff est chargée de rendre visite aux familles, y compris dans les situations d’urgence. Quelle est la meilleure solution pour les victimes ? Un entretien avec les parents permet souvent d’y voir plus clair. Reportage disponible jusqu’au 13/06/2022