44 min •
Ce docu n'a pas de note
L’Antarctique est le continent le moins peuplé de la planète. 5 000 personnes vivent sur ses terres durant l’été ; elles ne sont plus que 700 l’hiver. La base américaine de McMurdo accueille toute l’année quelques dizaines de volontaires, pour la plupart travaillant dans des domaines scientifiques. Ils doivent apprendre à vivre au rythme de ce monde à part où la température atteint fréquemment les – 70°C et où les vents glacials soufflent jusqu’à 360 km/h. Ici, les enfants et les animaux de compagnie sont interdits, ils ne supporteraient pas l’isolement et le climat cauchemardesque. Malgré les conditions de vie spartiates et l’hostilité des éléments, les volontaires finissent tous par tomber amoureux de l’Antarctique. Ses paysages désertiques dignes de Mars, ses colonies de centaines de milliers de manchots d’Adélie, son silence total, ses aurores boréales sont autant d’éléments extraordinaires propres à émerveiller quiconque les découvre. Filmé sur un an par un passionné, ce documentaire offre des images à couper le souffle et donne à voir un monde méconnu, peuplé d’étranges habitants, à la fois ravis d’être là et un peu perdus au beau milieu de l’immensité de l’Antarctique. Anthony Powell, réalisateur de ce documentaire et amoureux de l’Antarctique, a conçu lui-même le matériel nécessaire aux prises de vues extérieures de ce film, tant les conditions climatiques sont extrêmes sur le continent blanc.