48 min •
Ce docu n'a pas de note \r\n\r\nL’altitude de 120 km marque la limite où les effets atmosphériques deviennent notables durant la rentrée atmosphérique. La ligne de Kármán, à 100 km, est aussi fréquemment considérée comme la frontière entre l’atmosphère et l’espace. la troposphère : la température décroît avec l’altitude (de la surface du globe à 8-15 km d’altitude) ; l’épaisseur de cette couche varie entre 13 et 16 km à l’équateur, mais entre 7 et 8 km aux pôles.;la stratosphère : la température croît avec l’altitude jusqu’à 0 °C (de 8-15 km d’altitude à 50 km d’altitude) ; elle abrite une bonne partie de la couche d’ozone ;la mésosphère : la température décroît avec l’altitude (de 50 km d’altitude à 80 km d’altitude) jusqu’à -80 °C ;la thermosphère : la température croît avec l’altitude (de 80 km d’altitude à 350-800 km d’altitude) ;l’exosphère : de 350-800 km d’altitude à 50 000 km d’altitude.