52 min •
Ce docu n'a pas de note Créée par les nationaux-socialistes en 1941, très importante dans la mise en oeuvre du projet d’Adolf Hitler, l’université du Reich de Strasbourg a joué un rôle particulier pendant la Seconde Guerre mondiale : bastion de l’identité nationale allemande, elle était censée diffuser l’idéologie nazie en Occident en faisant de l’ombre à la Sorbonne parisienne. L’institution est restée tristement célèbre pour les expériences menées alors par un professeur de la faculté de médecine sur des victimes de camps de concentration. À cette époque, le doyen du corps médical était Johannes Stein, le grand-père de la réalisatrice de ce documentaire