60 min •
Ce docu n'a pas de note Piège à souris, Airbus, maison avec jardin, blouson en agneau, voiture familiale ou cabriolet, isolation thermique….. Tout se vend, tout s’achète… Tout est dans l’art et la manière ? Rusés ou psychologues, têtus ou découragés, séducteurs ou insistants… mais que se passe-t-il dans la tête d’un vendeur ? Dans tout un chacun, il y a un client qui sommeille… pourrait être la devise des vendeurs…. Et c’est vrai qu’en poussant la porte du droguiste d’Orléans, on achèterait même des produits auxquels on n’avait pas pensé. Cet » amoureux de ses produits « , stocke dans le sous-sol de son magasin les » produits disparus « . » Vendre c’est un art, c’est de la psychologie ! » Les vendeurs de voitures sont a priori les plus redoutables. Lionel Gautier, costume, cravate légèrement dénouée et large sourire, est chef des ventes. Vendre pour lui, c’est un jeu … échec ou poker. Chaque nouveau client est à la fois une énigme à résoudre et … une nouvelle conquête amoureuse. Ces » ficelles « , il les transmet à William, un apprenti, qui apprend vite. Hervé Richard et Gilles Dresh ont un truc imparable pour convaincre leurs clients : s’y mettre à deux. Ils sont agents immobiliers et se définissent comme Dany Wilde et Brett Sinclair de la série Amicalement Vôtre. Leur problème, c’est que chaque acheteur cherche toujours le petit détail qui fait que ça n’ira pas… Mais justement, la force d’Hervé, c’est d’être capable de » retourner une objection « , de pouvoir s’appuyer sur un élément négatif pour en faire un avantage. Son humour devient un argument de vente car » plus on détend l’atmosphère, plus on s’éloigne d’une relation commerciale, et plus, paradoxalement, c’est facile d’avoir une relation commerciale. » Un documentaire de G. FLECHAIRE